Modeler un morceau de bois pour avoir une œuvre d’art sophistiqué peut être un peu compliqué, mais beaucoup plus amusant pour les amateurs. À ce propos, le matériel notamment le bois ne doit pas être choisi à l’aveuglette. Cet article donne des conseils pour cet effet.

Quels sont les critères à prendre en considération pour choisir un bois pour la sculpture ?

S’il est important de bien choisir la terre lors d’une sculpture en argile, le choix d’un bois ne doit pas aussi être négligé dans le cas d’une sculpture en bois. À ce propos, le bois qui peut être attaqué par diverses bestioles est à éviter. Il s’agit surtout de bois blanc comme le sapin. Puis, un bois sans nœud est idéal pour mieux faciliter les différentes tâches durant la fabrication. Aussi, il faut privilégier un cœur qu’un aubier. En outre, bien sécher ce matériel permet de prévenir les mauvaises surprises comme la couleur violet ou bien l’oxydation.

Quels sont les principaux bois utilisés pour la sculpture

Les bois les plus utilisés pour la sculpture sur bois sont entre autres le tilleul, le merisier, le poirier, le chêne, le hêtre ainsi que le noyer. Ce dernier est de couleur brune et peut être coupé dans tous les sens. Il permet notamment une excellente finesse en matière de sculpture. Le tilleul dispose d’un grain parfait pour la sculpture. C’est le type de bois le plus facile à sculpter et donc pratique pour les débutants en la matière. Le merisier est également un excellent bois de sculpture. Il est d’une teinte dorée qui a tendance à être plus rouge vers le cœur. Le poirier quant à lui est doté d’un grain relativement fin. Les sculpteurs qui se servent de ce type de bois n’auront aucune difficulté, car il    se démarque par son fil peu sensible. En ce qui concerne le chêne, celui-ci figure parmi le matériel le plus prisé par les sculpteurs, car il produit une excellente patine avec le temps. Enfin le hêtre est très réputé par son pointillé brun.

Les règles pour la sculpture sur bois

Après avoir bien choisi le bois, la première étape de la sculpture en bois est le choix de modèle. Puis, il faut scier celui-ci en suivant la longueur et la taille recherchées. Les sculpteurs entament la création en travaillant sur les grandes lignes de la sculpture. Pour ce faire, ils doivent afficher la forme en 2D. L’opération se poursuit par le plumage à l’arrière et les contours de la tête avant de procéder à l’arrondissement du ventre puis les autres détails tels que les yeux et les grandes plumes. Il faut par la suite trouver les proportions adéquates pour mieux donner un aspect réel à la créature. Aussi, pour assurer la durabilité de son œuvre, un sculpteur doit traiter celui-ci avec de l’huile. À titre d’information, il est recommandé de porter des équipements de protection durant le travail de sculpture en bois afin de prévenir les éventuels accidents.